La taxe de séjour

En votre qualité d’hébergeur, vous êtes amené à percevoir la taxe de séjour auprès de vos clients du 15 juin au 30 septembre.

Reversée par la CCM à l'Office Intercommunal de Tourisme, elle permet de financer les dépenses liées à la promotion touristique du territoire.

  • TAXE AU RÉEL : les meublés de tourisme, hôtels, résidences de tourisme, villages vacances et chambres d'hôtes proposant une location saisonnière, doivent reverser la taxe de séjour à la communauté de communes dès la fin de la saison et au plus tard le 5 octobre.
  • TAXE AU FORFAIT : les gestionnaires de campings et des aires de stationnement des camping-cars se voient appliquer un forfait annuel établi selon des critères fixés par le gouvernement.

Tarifs

Hébergements classés : pas de changement de tarif

  • 1 étoile : 0,83€
  • 2 étoiles : 0,99€
  • 3 étoiles : 1,21€
  • 4 étoiles : 1,43€

Hébergements non classés (hors campings) : tarif variable : 5,5% du coût hors taxe de la nuitée (taxe additionnelle départementale incluse). Tarif plafonné à 2,53€.

Comment calculer le montant de la taxe de séjour ?

Formule = nombre de personnes majeures x nombre de nuits passées x tarif

Cas particulier pour les hébergements non classés :

Ex 1 : une famille composée de 2 adultes et 2 enfants de 16 et 19 ans ayant séjourné 7 nuits dans un logement non classé pour un prix de 700€ :

Prix de la location par nuit : 700 / 7 nuits = 100€
Prix de la nuitée : 100€ / 4 occupants = 25€
Tarif de la taxe de séjour par nuitée : 25 x 5,5% = 1,38 €
Taxe de séjour à facturer pour ce séjour : 1,38€ x 7 nuits x 3 assujettis = 28,98€

Ex 2 : un couple ayant séjourné 7 nuits dans ce même  logement :

Prix de la location par nuit : 700/7 nuits = 100€
Prix de la nuitée : 100€ / 2 occupants = 50€
Tarif de la taxe de séjour par nuitée : 50 x 5.5% = 2,75€ plafonné à 2,53€
Taxe de séjour à facturer pour ce séjour : 2,53€ x 7 nuits x 2 assujettis = 35,42€

Pourquoi faire classer son meublé ?

  • Payer moins d’impôts : abattement de 71% au lieu de 50% pour les meublés classés,
  • Offrir un gage de qualité de plus en plus demandé par le client,
  • Se démarquer de la concurrence et attirer de nouveaux clients,
  • Avoir la légitimité de pratiquer des tarifs selon son classement,
  • Possibilité d'adhérer à l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) afin de pouvoir accepter le paiement de la location avec des chèques vacances,
  • Avoir un tarif fixe de taxe de séjour.

Renseignements - Office Intercommunal de Tourisme :
Véronique Grué - 05 58 09 91 18 -  veronique.grue(at)mimizan-tourism.com

Si vous êtes propriétaire d'un meublé et que vous souhaitez le louer, vous devez au préalable effectuer plusieurs démarches administratives :

Si vous louez par un opérateur numérique intermédiaire de paiement (Airbnb, Homeaway, Gîte de France...), vous n'avez pas à collecter la taxe de séjour mais vous devez nous envoyer une attestation sur l'honneur.

Guide Tarifaire taxe de séjour au réel

Guide Tarifaire taxe de séjour forfaitaire

Délibération n°2018-86 du 26/09/2018

Délibération n°2020-103 au 01/01/2021