La filière bois

La principale activité économique sur le territoire de la CCM

L’exploitation du pin des Landes et les industries de transformation rassemblent 25 % des emplois. Toutes les activités de la filière y sont représentées, depuis la préparation des sols et la sélection des essences, en passant par l’industrie papetière, celle du parquet-lambris, jusqu’aux entreprises spécialisées dans la construction bois. Des entreprises souvent anciennes mais surtout innovantes.
Sont aussi présents, des organismes de recherche et de gestion forestière tels que l’INRA ou l’Office National des Forêts.

Les Lien externe Papeteries de Gascogne sont implantées, depuis 1925, à Mimizan. Aujourd’hui, c’est une filiale du Groupe Gascogne (Papier & Sacs) spécialisée dans la fabrication de papier kraft naturel frictionné –dont elle est un des leaders mondiaux – de papiers et de sacs de haute technologie destinés notamment à l’industrie agro-alimentaire ou au secteur du bâtiment.

La société Lien externe FP Bois installée à Mimizan depuis plus de 60 ans, ne cesse d’innover et propose une gamme produits de grande qualité issus de l’industrie traditionnelle du rabotage : comme des parquets flottants structurés au relief et à la texture inégalables. FP Bois participe  - au sein du Pôle de compétitivité Lien externe Xylofutur – au projet aboutage de bois vert, un procédé de collage du bois sans séchage préalable qui permet d’obtenir des poutres de grande dimension en s’affranchissant des contraintes inhérentes à l’essence du pin maritime.

En matière de soutien à la filière bois, la CCM souhaite confirmer sa position de référence pour Lien externe le pin des Landes en appuyant davantage le développement de la construction bois : à travers son programme local de l’habitat, le site portail Lien externe Médiaforest.net et la réalisation du E référentiel de la construction bois. Elle offre des perspectives économiques pour les entreprises locales qui pourraient saisir l’opportunité d’une nécessaire diversification de la filière. En outre, la dimension écologique des maisons en bois ne fait que renforcer les démarches engagées par la CCM en matière de développement durable.


La Communauté de Communes de Mimizan se positionne comme un territoire privilégié et reconnu pour la filière bois, qui n’hésite pas à lui faire confiance, notamment dans le cadre du partenariat avec Lien externe FOREXPO, le Salon Européen de la Sylviculture et de l’exploitation forestière. En effet, depuis 2004, le territoire a accueilli par trois fois cet événement majeur pour l’ensemble des acteurs de la filière bois, notamment en 2002 où des records de fréquentation ont été battus avec plus de 30 000 visiteurs. Véritable vitrine de la forêt cultivée, toutes les techniques et savoir-faire de la préparation du sol au chargement des grumes sur camion en passant par la coupe de l’arbre, étaient présentes à Mimizan.
Des expositions, des démonstrations mais aussi des colloques et des débats ont permis aux professionnels de la filière de confronter leurs expériences.


L'édition 2016 a accueilli 392 exposants dont 68 exposants étrangers, au total 15 pays étaient représentés, 500 marques de renommée internationale sont venues présenter leurs dernières innovations dans les domaines de la  sylviculture et de l’exploitation forestière. Durant les 3 jours, le salon a accueilli 28 000 visiteurs. Selon les professionnels du tourisme, cet afflux de  fréquentation a eu de très nombreuses retombées positives pour les hébergements touristiques et les restaurateurs du territoire. Les clients
ont séjourné en moyenne 4 nuits et 20% d’entre eux, étaient étrangers.