La taxe de séjour

En votre qualité d’hébergeur, vous êtes amené à percevoir la taxe de séjour auprès de vos clients du 15 juin au 30 septembre.

Reversée par la CCM à l'Office Intercommunal de Tourisme, elle permet de financer les dépenses liées à la promotion touristique du territoire.

  • TAXE AU RÉEL : les meublés de tourisme, hôtels, résidences de tourisme, villages vacances et chambres d'hôtes proposant une location saisonnière, doivent reverser la taxe de séjour mensuellement à la Communauté de Commune.
  • TAXE AU FORFAIT : les gestionnaires de campings et des aires de stationnement des camping-cars se voient appliquer un forfait annuel établi selon des critères fixés par le gouvernement.

En janvier, la taxe de séjour évolue !

La loi de finances rectificative 2017 a réformé certaines modalités notamment concernant le tarif de la taxe de séjour applicable aux hébergements non classés ou en cours de classement.

Hébergements concernés : hôtels, meublés de tourisme, résidences de tourisme et villages vacances.

Tarifs 2019

Hébergements classés : pas de changement de tarif

  • 1 étoile : 0,83€
  • 2 étoiles : 0,99€
  • 3 étoiles : 1,21€
  • 4 étoiles : 1,43€

Hébergements non classés : tarif variable : 5,5% du coût hors taxe de la nuitée (taxe additionnelle départementale incluse). Tarif plafonné à 2,30€.

Comment calculer le montant de la taxe de séjour ?

Ex 1 : une famille composée de 2 adultes et 2 enfants de 16 et 19 ans ayant séjourné 7 nuits dans un logement non classé pour un prix de 700€ HT :

Prix de la location par nuit : 700 / 7 nuits = 100€
Prix de la nuitée : 100€ / 4 occupants = 25€
Tarif de la taxe de séjour par nuitée : 25 x 5,5% = 1,38 €
Taxe de séjour à facturer pour ce séjour : 1,38€ x 7 nuits x 3 assujettis = 28,98€

Ex 2 : un couple ayant séjourné 7 nuits dans ce même  logement :

Prix de la location par nuit : 700/7 nuits = 100€
Prix de la nuitée : 100€ / 2 occupants = 50€
Tarif de la taxe de séjour par nuitée : 50 x 5.5% = 2,75€ àplafonné à 2,30€
Taxe de séjour à facturer pour ce séjour : 2.30€ x 7 nuits x 2 assujettis = 32,20€

Pourquoi faire classer son meublé ?

  • Payer moins d’impôts : abattement de 71% au lieu de 50% pour les meublés classés,
  • Offrir un gage de qualité de plus en plus demandé par le client,
  • Se démarquer de la concurrence et attirer de nouveaux clients,
  • Avoir la légitimité de pratiquer des tarifs selon son classement,
  • Possibilité d'adhérer à l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) afin de pouvoir accepter le paiement de la location avec des chèques vacances,
  • Avoir un tarif fixe de taxe de séjour.

Renseignements - Office Intercommunal de Tourisme :
Véronique Grué - 05 58 09 91 18 -  veronique.grue(at)mimizan-tourism.com

Si vous êtes propriétaire d'un meublé et que vous souhaitez le louer, vous devez au préalable déclarer votre logement en mairie, qu'il soit classé ou non, par le biais du formulaire cerfa n° 14004*03.

Pour plus d'information, vous pouvez consulter Lien externe le site officiel de l'administration française.

Tarifs 2018

Délibération 2018

Délibération 2019

Notice de télédéclaration

Fiches déclaratives 2018