La gestion du trait de côte

LES DYNAMIQUES NATURELLES :

Le parcours du sable... des montagnes aux dunes.

Le littoral, zone d'interface entre la terre et la mer, est un milieu mobile dans le temps et l'espace, soumis aux dynamiques naturelles liées au fonctionnement des écosystèmes côtiers.

 

LES ALÉAS :

Érosion et submersion marine. 

L'érosion :

La mobilité du trait de côte est naturelle. Ce sont les vents, les niveaux d'eau ou encore les courants qui agissent sur le littoral. Cependant, les effets peuvent être renforcés par des actions humaines. La surfréquentation des cordons dunaires détruit la végétation ou empêche son développement et expose ainsi le sable à l'action érosive du vent. Les ouvrages côtiers interviennent aussi en modifiant les échanges sédimentaires.

La submersion :

La submersion marine est une inondation temporaire de la zone côtière par la mer. Plusieurs facteurs influencent l'intensité d'une submersion marine :

- Le coefficient de marée : plus il est élevé, plus le niveau de la mer à marée haute sera important.

- La pression atmosphérique : une situation dépressionnaire entraîne une élévation du niveau de la mer appelée surcote.

- Les vents : lorsqu'ils soufflent vers la côte, ils 'poussent' la masse d'eau vers le littoral, accentuant la surcote à l'approche des côtes.

- La houle au large et les vagues qu'elle génère en arrivant sur la côte.

- La configuration du littoral, la topographie, la pente et la profondeur des fonds : la diminution de la profondeur des fonds à l'approche de la côte entraîne une augmentation de la hauteur des vagues.

 

LES ENJEUX :

Quand les aléas menacent nos biens.

 

Le littoral est aujourd'hui caractérisé par une très forte attractivité conduisant à une concentration importante des populations et des activités sur la bande côtière.

La sélection des techniques d'intervention pour traiter les problèmes d'érosion côtière et de submersion marine dépend en partie de l'évaluation des risques et des enjeux humains, patrimoniaux, économiques et écologiques du littoral.

 

LES SOLUTIONS :

Des modes de gestion plus souples aux plus durs.

 

C'est en ayant les bonnes connaissances que les bons comportements sont adoptés spontanément. Soyons curieux de la nature qui nous entoure et cherchons à savoir comment "faire avec" plutôt que d'"aller contre". 

 

 

"GIPs, le GPS des actions littorales" : Regardez le webdocumentaire produit par le GIP Littoral Aquitain en cliquant sur l'image ci-dessous :

Lien externe