Zones d'activités

L’un des rôles de la CCM, en matière de développement économique, est de créer et de gérer des zones d’activités dont l’aménagement est ensuite réalisé par tranches, en fonction de l’état de commercialisation des parcelles. Il intègre les travaux de voirie et de réseaux, les aménagements paysagers, des travaux spécifiques, comme les bassins de rétention des eaux pluviales, la signalétique ou encore l’entretien et la gestion des équipements.

Le service du développement économique assure la commercialisation des lots et accompagne le développement des parcs d’activité.

Le parc d’activités du Born

Située à 15 minutes de l’échangeur autoroutier A63 n° 15 de Cap de pin, la zone d’activité du Born, implantée sur la commune de Mimizan, compte une trentaine d’entreprises dans les secteurs de l’artisanat, du BTP, de la construction, des énergies renouvelables, des transports et des services.

 

Le règlement de l’extension du parc d’activité et son livret d'accueil comportent des prescriptions en termes d’aménagement et de règles architecturales afin de réaliser une zone qualitative et paysagée, engagée dans les orientations du développement durable : démarche raisonnée de gestion des eaux pluviales, façades en bardage en pin des Landes privilégiées, harmonie des couleurs et des matériaux…

La zone dispose d'une surface totale de 4.7ha avec 3.2ha de lots viabilisés disponibles : 30€ H.T/m² en façade de la RD44 et 18€ H.T/m² à l'arrière.

Découvrir le plan.

 

Ecomatéria

Située à 15 km de l’autoroute  A63, sur l’axe Bordeaux-Bayonne, la zone d’activités Ecomatéria à Pontenx-les-Forges propose aux investisseurs intervenant dans le domaine du recyclage ou de la valorisation énergétique des matières un site dédié de 3.7ha.

La proximité immédiate de l’usine de valorisation des déchets ménagers – traitement des rejets et production d’électricité – et d’une plate-forme de tri pour les professionnels explique le choix d’y implanter un pôle éco-industriel spécialisé.

La CCM a, sur ce site, signé en juillet 2016 une promesse de Bail Emphytéotique Administratif avec l'entreprise Valorem, pour la réalisation d'un parc photovoltaïque sur 11.6ha et l'implantation d'une centrale d'une puissance de 5MWc. Une enquête publique commencera au 1er trimestre 2018.

Le Lotissement artisanal du Gilles

La ZAE du Gilles implantée à Saint-Paul en Born est à vocation uniquement artisanale. Différentes entreprises y sont installées, allant de l’ébénisterie aux travaux de câblage et de pose d’appuis téléphoniques, de carrelage, en passant par la réparation mécanique, l’aménagement intérieur et extérieur en bois, le BTP ou encore les travaux d'aménagement des espaces verts.

D’une surface de 3 hectares et répartie en 9 lots, la zone d’activités du Gilles peut étendre sa capacité d’accueil de près de 6 ha supplémentaires. Son cahier des charges préconise la construction bois, le bardage des façades en bois, le recours aux énergies renouvelables et la récupération des eaux pluviales.

L’aérodrome

L’aérodrome de Mimizan s’est développé autour d’un aéroclub dynamique et grâce à l’implantation d’associations et de sociétés en lien avec les loisirs aéronautiques, notamment une école de parachutisme parmi les plus importantes de France. Il dispose d’une piste de 1 040 mètres de long et 20 mètres de large, d’un bâtiment central qui abrite l’aéroclub et de plusieurs hangars. Un agent permanent des services de la CCM est en charge de l’accueil et de l’entretien.

Une étude est en cours pour mesurer son potentiel de développement économique et touristique et offrir des perspectives aux entrepreneurs. Situé entre Bordeaux et Bayonne, et non loin de l’Espagne, il représente un atout pour le transit d’affaires, ou encore pour créer un village aéronautique.

Le forage d’eau de source

La CCM dispose d’un forage d’eau de source sur la commune de Saint-Paul en Born, réalisé en novembre 2000 d’où jaillit une eau d’une grande pureté et puisée à 180 mètres de profondeur. Issue d’une nappe captive protégée par des couches successives et imperméables d’argiles et de marnes. La composition géologique du sous-sol le rend imperméable aux infiltrations et élimine donc tout risque de pollution et de turpitude en fonction de la pluviométrie.

Les points forts du site :

  • Des débits constants et abondants – 100 m3/h dont 40 m3/h pour une unité industrielle et 60 m3/h pour les besoins de la collectivité – un puits légèrement artésien et une nappe captive et importante.
  • Un forage accessible à 15 km de l’autoroute A63 et une disponibilité foncière immédiate à proximité de 6 hectares.
  • Une eau agréée « Eau de source » (faible minéralisation, peu de résidus secs et une absence totale de fer), disposant d’un arrêté préfectoral  donnant autorisation d’exploiter du 8 décembre 2003.